L'Etape du Tour


Sans doute avez-vous étudié le profil du parcours. 128km et 3 600m de dénivelé positif : les particularités de cette étape sont nombreuses. S'il fallait n'en retenir qu'une, nous insisterions sur l'enchaînement incessant de bosses à escalader. Succession de côtes et de cols avant une dernière ascension particulièrement sélective vers le Semnoz : "un parcours pour costauds", jugeront sans doute les commentateurs lorsque les pros emprunteront le même parcours lors de l'avant-dernière étape de la 100ème édition du Tour de France.

Au menu de cette Etape du Tour 2013 :

  • - Côte de La Chapelle-Saint-Maurice : C’est en réalité l’addition de deux côtes auxquels vous serez confrontés. La côte de Puget interviendra après seulement quelques kilomètres du départ. Très vite, les pourcentages grimperont sur cette portion (pour une moyenne de 5,8%) et vous en atteindrez son sommet au kilomètre 15 de la course. Après un léger replat d’un kilomètre qui vous permettra de reprendre votre souffle, la route s’élèvera à nouveau pour quelques kilomètres supplémentaires jusqu’à traverser la commune de la Chapelle-Saint-Maurice, où sera positionné le tapis de chronométrie qui signera la fin de la première côte chronométrée. Un ravitaillement liquide situé à cet endroit vous permettra de remplir vos gourdes avant de repartir vers les autres difficultés de la journée.
    C'est le début du parcours, vous êtes encore totalement lucide (mais déjà essoufflés) alors profitez-en pour jeter un œil derrière vous, le Lac d'Annecy vous souhaite bonne route, le panorama est superbe.

  • - Côte d’Aillon-le-Vieux : En ayant pris des forces sur le ravitaillement de La Motte-en-Bauges, vous attaquerez quelques kilomètres plus loin à la côte d’Aillon-le-Vieux. Les pourcentages sont accessibles (4% de moyenne) mais il ne faudra pas sous-estimer les 6 kilomètres d’ascension qui présenteront quelques passages très pentus ! Vous en profiterez pour traverser les petits hameaux de la commune d’Aillon-le-Vieux qui vous mèneront jusqu’au prochain ravitaillement liquide où vous pourrez vous hydrater avant de repartir.

  • - Col de Près : Après un arrêt au ravitaillement liquide d’Aillon-le-Jeune, vous vous présenterez sur les routes du Col des Près. Une ascension courte de 4 kilomètres qui pourraient en piéger plus d’un avec sa moyenne de 6,5% ! Il faudra être vigilant à la météo car en cas de grand soleil, aucun arbre ne vous permettra de trouver de la fraicheur nécessaire pour continuer votre effort.
    Chacun à son rythme pour atteindre le sommet du Col des Près situé à 1 142m d’altitude après 53,5 kilomètres de course. Attention à bien gérer votre effort, il reste encore deux gros morceaux !

  • - Mont Revard : Avant dernière difficulté de la journée, et pas des moindres ! Le Mont Revard commencera immédiatement après le ravitaillement liquide de Saint-Jean-d’Arvey situé au kilomètre 65 de la course. Longue de 16 kilomètres avec un pourcentage moyen de 5,4%, il ne faudra pas négliger l’entrainement pour surmonter cette ascension qui pourraient en surprendre plus d’un. Pour les plus inexpérimentés, un ravitaillement complet sera positionné au milieu de l’ascension, sur la station de La Féclaz (commune des Déserts) pour permettre à ceux qui le souhaitent de reprendre des forces afin de venir à bout du Mont Revard.
    Au sommet, sur votre gauche, vous trouverez un splendide panorama sur Aix les Bains et le Lac du Bourget, à couper le souffle.

  • - Semnoz : Ca y est, nous y sommes…ou plutôt vous y êtes ! A l’entrée du village de Quintal, après 116,5 kilomètres de course, lorsque la route s’élèvera, vous serez bien au pied des 11 kilomètres d’ascension du Semnoz avec son pourcentage moyen de 8,3%. N’oubliez pas de reprendre des forces quelques kilomètres avant sur la commune de Gruffy où un ravitaillement complet vous attendra et où vous pourrez remplir vos musettes pour attaquer la dernière difficulté de la journée. La montée finale vous offrira des paysages somptueux, avec une alternance de zones dégagées et boisées. Afin de ne pas laissez vos gourdes vides, un ravitaillement liquide est prévu en milieu de montée à 8 kilomètres de l’arrivée. Le sommet du Semnoz, situé à 1 655m d’altitude, signera la fin de l’Etape du Tour et vous pourrez tranquillement vous ravitailler en observant la vue imprenable que vous offrira le Semnoz, avant de rentrer prudemment sur le Village à Annecy quelques kilomètres plus bas.

    Si l’ascension du col est longue de 11 kilomètres, vous découvrirez par vous-même que la pente commence à s’élever quelques kilomètres avant au niveau de la commune de Viuz-la-Chiésaz, ne vous laissez pas surprendre par cette difficulté avant d’attaquer les plus forts pourcentages de la montée du Semnoz.



  • Trek
  • Alltricks
  • Isostar
  • lcl
  • Le coq sportif
  • mavic
  • Northwave
  • Oakley
  • Sherpa
  • skoda
  • Velo magazine
  • Le Dauphiné Libéré
  • France Bleu Pays de Savoie